Chargement Évènements

Gzion – drame spatial

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

25 novembre 2017 à 20:30

23 novembre 2017 à 19:30 (Réserver)
24 novembre 2017 à 20:30 (Réserver)
Compagnie K • Hervé Blutsch

Une pièce absurde et pleine d’humour sur le thème de la vie comme attente de la mort avec sa folie ravageuse, ses rires forcés ou à gorge déployée.

Depuis près de douze ans, le vaisseau Gzion et son équipage dérivent dans l’espace. À ses commandes, le capitaine York. À ses côtés, le lieutenant Turt et le sergent Ptol. Trois hommes qui se dirigent vers une mort inévitable. Pour oublier cette issue fatale, ils s’inventent des histoires invraisemblables. Le rêve d’une promenade en forêt ou d’un dîner en famille n’est en fait qu’un jeu pour tenter de rassembler ce qu’il reste de leur existence terrestre perdue. Jusqu’à ce que l’un d’entre eux se déguise en ours, soi-disant…

Mise en scène : Romain Debouchaud / Interprétation : Pierre Bacheviller, François Bonnefon, Bastien Chrétien, Matthieu Grenier / Lumières : Nolwenn Kerlo

La compagnie

De la rencontre de Bastien Chrétien et Pierre Bacheviller, La Compagnie K était créée. Passionnés d'écritures vivantes en tout genre, c'est en 2011, en Bretagne, avec un spectacle jeunesse en gromelot (Kdo), qu'ils élèvent leur compagnie professionnellement. Aujourd'hui, elle est implantée au Mans et s'investit dans divers genres théâtraux ; théâtre classique (Ruy Blas en 2014), théâtre contemporain (Gzion-drame spatial en 2015), lectures d'œuvres théâtrales ou romanesques ainsi que de nombreux stages et ateliers en direction de publics ciblés. La compagnie K défend différentes écritures théâtrales et rapproche le langage d'une époque à la nôtre. L'amour des mots, l'amour du jeu et l'amour du travail de troupe motivent chacune des créations. La rencontre des publics et les actions de médiation en amont de leurs spectacles sonnent comme une nécessité et un objectif pour tous les gestes de création.
Plus d'infos sur la compagnie

L'auteur

Né à Paris en 1967, Hervé Blutsch a écrit une douzaine de pièces, telles que Ethique de la médecine, Anatole Felde, La Gelée d’arbre, Méhari et Adrien. Avec humour et légèreté, le théâtre d’Hervé Blutsch nous donne à voir notre fragile condition d’humains.