Chargement Évènements

Le Club R-26

13 décembre 2018 à 19:30

14 décembre 2018 à 20:30 (Réserver)
Compagnie Alambic' Théâtre

Navigation Évènement

Un spectacle mêlant récit, musique et cinéma pour découvrir l’histoire du couple Perrier, amoureux de jazz, de mode et de chansons, créateur en 1930 à Montmartre d’un salon artistique, le Club R-26.

Témoignages, chansons inédites et archives vidéos dévoilent l’histoire incroyable de ce lieu où Sonia Delaunay, Le Corbusier, Django Reinhardt et Joséphine Baker, entre autres, avaient leurs habitudes. On mène l’enquête sur ce jeune couple de trentenaires turbulents, créateurs du R-26, réseau social parisien où il suffisait, pour être convié, d’aimer « la butte, la choucroute, la musique, le marc de Bourgogne, la poésie, la simplicité, l’amour, le bon vin et la belle amitié ».

 


 

Comédien, collectionneur de disques et de documents d’archives, auteur de biographies liées à la chanson, la période de l’entre-deux guerres m’a toujours passionnée à travers la peinture, l’architecture, la musique. Adolescent, j’écoute Jacotte Perrier ; elle a 14 ans, elle chante « Les Salades de l’oncle François », une chanson de Jean Tranchant, elle est accompagnée par le Quintette du Hot club de France. J’écoute celle qui pourrait être une camarade de classe swinguer avec espièglerie en 1938. Je l’ignore, mais c’est déjà le R-26. En 2014 je rencontre la fille de Jacotte Perrier, Diane Muller-Tanquerey. L’appartement de Montmartre venait d’être vidé, elle me propose de plonger dans ses archives. Je découvre alors que derrière la porte rouge d’un appartement montmartrois, se cache l’un des secrets les mieux gardés des années folles à Paris : le R-26.

Les hôtes des lieux, Robert et Madeleine Perrier, amoureux d’art moderne, de jazz et de mode, directeurs des tissus Bradford & Perrier, éditent le jour des soieries pour les plus grandes maisons de coutures françaises ; la nuit, ils écrivent plus de 200 chansons dont s’emparent à la radio, au music-hall et au cabaret les vedettes d’avant-garde. Pour y être convié il suffit de respecter les statuts de cette « société anonyme au capital de sept cœurs » : « aimer la butte, la choucroute, la musique, le marc de Bourgogne, la poésie, la simplicité, l’amour, le bon vin et la belle amitié ».

Ce bateau sur les hauteurs de Montmartre vogue de 1930 à 2012, traversant les années folles, la guerre, la Libération, pour venir jusqu’à nous. R-26, salon artistique, club iconoclaste, attire inconnus et artistes à l’avant-garde de leur époque : Django Reinhardt et Stéphane Grappelli en composent l’hymne, Georges Vantongerloo dessine le logo, Le Corbusier conçoit les volumes, Sonia Delaunay la décoration intérieure, Josephine Baker y crée des chansons, Jean Tranchant l’accompagne au piano, le sculpteur Daniel expose dans la chambre du clochard des œuvres remarquées par la photographe Florence Henri tandis que des travestis répètent leur numéro de cabaret. Après-guerre les Yankees y dansent le be bop avant que des étudiants du monde entier ne s’y installent pour cohabiter avec une grand-mère hors du commun.

 


 

 


 

Écriture : Norman Barreau-Gély, David Rolland / Mise en scène : David Rolland / Interprétation : Norman Barreau-Gély, Philippe Éveno, Claire Tillier / Lumières : Azéline Cornut / Vidéos : Gaëtan Châtaigner / Avec la participation virtuelle de Philippe Katerine

La compagnie

Fondée à Nantes en 2005 la compagnie Alambic'théâtre explore les phénomènes culturels et sociaux marquants de notre monde contemporain. Depuis 2018, c’est l'une des trois compagnies résidentes du Nouveau Studio-Théâtre à Nantes. Privilégiant la déconstruction de la forme théâtrale et les mélanges des genres, le travail de la compagnie s’axe sur la confrontation entre différentes sources textuelles (littératures, sociologie, chansons, témoignages…) et l’écriture au plateau avec les comédiens, dans une volonté de créer des formes énergiques et sensibles, aux thèmes évocateurs pour toutes les générations.
Plus d'infos sur la compagnie