Chargement Évènements

Plume

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

20 décembre 2017 à 16:30

Compagnie Kokeshi

Une invitation à la rêverie qui nous plonge dans les émotions des premiers jours de la vie et du cocon maternel.

Plume, le personnage que l’on va suivre, parcourt le temps et les générations. Tour à tour nourrisson, enfant, jeune fille, mère et enfin grand-mère, elle découvre les ressemblances qu’il y a entre les âges et les différentes places que l’on occupe au fil de sa vie. Elle propose au spectateur de revenir à ses sensations originelles : voix, odeurs, caresses, musicalité des sons. Quelles empreintes garde-t-on de nos premières émotions ?

 

Sur scène, deux danseuses investissent le plateau, se croisent et se rapprochent explorant ainsi l’espace et le rapport à l’autre. La chorégraphe, Capucine Lucas, s’appuie sur une poésie visuelle. Qu’est-ce qu’un simple geste ? Par la présence du corps qui se pose et se dépose dans l’espace ou par le mouvement elle invite le spectateur à s’émouvoir du moment présent. Dans « plume » elle souhaite s’interroger sur les états de corps parcouru durant la vie. Les danseuses travailleront sur la mémoire corporelle et exploreront le travail d’un corps vieillissant.

À leurs côtés, une musicienne multi-instrumentiste (guitare électrique, sampler, xylophone, kalimba, clavier) nous plonge dans une atmosphère musicale hypnotique et féerique, associée à des ambiances sonores, des voix. Progressivement, une multitude de plumes vient investir l’espace scénique. Le travail dansé s’articule également grâce à des accessoires : éventails géants de plumes blanches, coiffe de plumes blanches et autres.

Par la scénographie, nous voulons créer une atmosphère douce où le spectateur est en totale immersion. Dès que le public arrive dans la salle de spectacle, il découvre une scénographie de plumes qui encadrent les places assises où il doit prendre place. Il rentre alors dans l’univers de Plume par la vue et le toucher. Ainsi, le public est-il enveloppé dans cette structure légère avec une multitude de plumes autour de lui. Grâce à un jeu subtil autour de la lumière et de l’éclairage, les plumes prennent toute leur dimension et donnent de l’importance à l’espace.

Capucine Lucas

 

Chorégraphie : Capucine Lucas / Interprétation : Caroline Cybula, Alice Guerlot-Kourouklis, Capucine Lucas / Lumières : Lia Borel, Julien Jaunet

La compagnie

Depuis fin 2012, la Compagnie Kokeshi milite activement pour le développement des pratiques artistiques et culturelles à destination du jeune enfant. La Compagnie Kokeshi s’adresse aux tout-petits, aux futurs grands et aux adultes à travers des spectacles de danse contemporaine, pour aiguiser les regards, sublimer le présent et partager des moments de poésie. Dans les théâtres, les médiathèques, les crèches ou les écoles, les artistes de la compagnie créent du lien à travers des ateliers d’éveil, des ateliers parent-enfant, des « Conversations dansées » et des spectacles. La Compagnie Kokeshi est portée artistiquement par Capucine Lucas, danseuse, chorégraphe et pédagogue. Son travail chorégraphique part d’une poésie visuelle pour se rapprocher du sensible. S’émouvoir ensemble sur un geste simple, un souffle ou une danse plus engagée et développer un langage universel par l’entremise de la danse pour parler de Culture au sens large et pour interagir avec son public.
Plus d'infos sur la compagnie