Chargement Évènements

Sur une feuille

19 décembre 2018 à 16:30

22 décembre 2018 à 11:00 (Réserver)
22 décembre 2018 à 16:30 (Réserver)
Compagnie Syllabe

Navigation Évènement

Comment faire lorsque les rêves deviennent trop grands ? Comment prendre son envol ?

Sur scène, un cube en habit blanc, comme une fine membrane entre soi et le monde. À l’intérieur, calfeutré dans un univers de papier, un homme qui rêve de voler. À l’extérieur, un monde vibrant de musique et d’émotion. Comme la vie appelle au dehors, il faudra bien se résoudre à sortir, se frotter au monde et faire face à ses peurs. Alors peut-être viendra la nécessité de laisser entrer l’autre, de combler son besoin d’aimer et d’être aimé.


Les sonorités du duo musical se fondent délicatement. Elles sont à la fois douces, charnues et leur association est inédite dans le paysage musical d’aujourd’hui. Nous avons réalisé des arrangements dans lesquels se jouent tour à tour la mélodie, l’accompagnement et l’improvisation. Les morceaux empruntent à des esthétiques variées (de Bach à Satie en passant par Piazzola). Le répertoire est classique à ce jour. Il va s’étoffer, s’étirer, bouger, mais c’est la base du travail… Nous pensons y ajouter des notes de jazz, de l’improvisation, du bruitage. Il y a déjà dans la musique classique à elle seule toute la matière à l’imagination, le support à la narration. Nous allons y puiser notre histoire.

Les oiseaux sont une grande part de notre inspiration et à titre d’exemple parmi beaucoup d’autres, l’album jeunesse Les oiseaux, de Germano Zullo, pour tout ce qu’il représente d’épuré, ce mode de narration sans parole, le dessin, les émotions, cette manière d’aller à l’essentiel pour raconter les choses. Un danseur, tout à tour acteur et manipulateur. L’envie de donner vie à un oiseau. Danser pour les musiciens et avec eux. Jouer de la projection vidéo. Il est le capitaine de ce voyage.

Déjà dans les esprits, une structure d’où descendent des pans de papier blanc, toutes sortes de papier blanc qui seront amené à bouger dans l’espace. Jeux d’ombres et de lumières, matière à danser et à se transformer. Plutôt que de chercher à les dissimuler, nous souhaitons nous appuyer sur les écrans pour construire la scénographie. Nous imaginons également un travail esthétique sur des matières brut, tel que  la feuille de papier sous toutes ses formes. La feuille blanche. Voilà de quoi fourmillent nos imaginaires aujourd’hui.


 

Direction artistique : Stéphane Legris / Mise en scène : Bénédicte Gougeon / Interprétation : Clara Bodet, Fabien Ewenczyk, Stéphane Legris / Scénographie : Vincent Pierre / Chorégraphie : Catherine Berbessou / Lumières : Jordan Lachèvre / Marionnette origami : Emiko Makino / Costumes : Fanny Leclair

La compagnie

Compagnie nantaise créée en 2001 par Stéphane Legris. Elle réunit : joueurs, musiciens, jongleurs, comédiens, rêveurs, danseurs, vidéastes, clowns, diffuseurs, photographes et techniciens travaillant avec une même énergie et un plaisir partagé dans la création de spectacles vivants et vibrants. Des spectacles pour tous, du tout petit au très grand, des spectacles poétiques, visuels, gestuels et sensibles.
Plus d'infos sur la compagnie