Skip to content
Chargement Évènements

Les époux

15 février 2020 à 20:30

Compagnie I • David Lescot

Une comédie noire et grotesque, armée par la démesure, où Monsieur et Madame Caeusescu, célèbre couple de dictateurs, nous racontent leur histoire.

Elena Petrescu et Nicolae Caeusescu ont mis la Roumanie à genoux. Pendant quinze ans, ils tirent toutes les ficelles du pouvoir, cabotinent sur les scènes internationales, se jouent de tout et jouent la comédie du pouvoir avec un appétit terrifiant. Ils font régner la terreur avant de finir exécutés devant les caméras de télévision du monde entier. Entre Shakespeare et Jarry, la pièce passe constamment du burlesque à la gravité, portée par l’incroyable déraison des situations. L’humour fait des ravages et met l’horreur à distance pour mieux la révéler.

 

À travers l’histoire des époux Caeusescu, David Lescot interroge notre histoire et notre rapport au monde. Comment leur odyssée a-t-elle pu se dérouler avec la complicité de l’occident ? La Roumanie de la pièce est un royaume absurde, corrompu, gangrené par le fanatisme, la bêtise, l’argent et l’ambition. Le destin de ce couple trouve aujourd’hui un écho singulier. La bête immonde renaît sous d’autres formes, de nouveaux despotes envahissent nos écrans et l’autoritarisme semble à nouveau prospérer dans une Europe fracturée.

Nous voulons fonder notre spectacle principalement sur le jeu. Un jeu léger, rapide, burlesque et provoquant, comme l’est l’écriture de David Lescot. Eve Rouvière et Vincent Jaspard raconteront la fable sans effet ni artifice, dans un mouvement fluide et ludique. Il leur faudra explorer tous les registres de la pièce, mettre en valeur l’énergie, la drôlerie et l’intensité de l’écriture. Et surtout rester léger, ne pas surligner les situations et aller dans la carricature mais laisser au spectateur son espace de rêverie et d’interprétation. Philippe Chaigneau, musicien et créateur sonore, composera et interprétera en live une partition sonore qui imprimera son tempo au récit, évoquera l’univers de la pièce sans jamais l’illustrer. Par ailleurs, nous voulons créer des images, un monde visuel parallèle. Loin d’être explicatives ou illustratives, ces images éparses créeront un décalage, évoqueront des signes, des stigmates et des syndromes de la comédie du pouvoir.

Vincent Jaspard, Ève Rouviere

 

mise en scène collective / interprétation : Philippe Chaigneau, Vincent Jaspard, Ève Rouvière

L'auteur

David Lescot, né en 1971, est dramaturge, musicien et metteur en scène. Il monte son premier texte Les Conspirateurs en 1998 au TILF (Théâtre International de Langue Française). Il compose ensuite la musique de différents spectacles, notamment pour Anne Torrès qui met en scène Le Prince de Machiavel au Théâtre Nanterre-Amandiers (2001) ou Le Fou d'Elsa d'Aragon au Théâtre National de la Colline (2005).
Il participe à de nombreux festivals comme La Mousson d'été, Temps de parole, Court toujours, Chambre ouverte, où il présente ses nouveaux textes. Parallèlement, il enseigne les études théâtrales à l'Université Paris X (Nanterre) depuis 1999. Il s'essaie à la mise en scène en mélangeant écriture et improvisation, théâtre et musique. Le spectacle Quelques dommages physiques avec le comédien Scali Delpeyrat et le trompettiste Médéric Collignon porte les traces de cette recherche. À l'invitation d'Emmanuel Demarcy-Mota, il est auteur associé au Centre Dramatique National de la Comédie de Reims puis au Théâtre de la Ville.